L’Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie

Reconnaissance scientifique de l’Ostéopathie

Créé le : mercredi 1er avril 2020 par Jean Louis Boutin

Dernière modificaton le : mercredi 1er avril 2020

Le premier article de cet ensemble « Vers la reconnaissance scientifique » a été écrit et publié le 1er juin 2003, alors que l’usage partagé du titre entre médecins, kinésithérapeutes et ostéopathes venait juste d’être reconnu par la loi.

Depuis cette date, les décrets et arrêtés de 2007 ont donné un cadre juridique qui définit l’objet de l’ostéopathie « les troubles fonctionnels du corps humain » et autorise les « actes de manipulations et mobilisations non instrumentales, directes et indirectes, non forcées » (décret 2007-435 du 25 mars 2007), mais aussi les actes qui lui sont interdits (article 3 du décret 2007-435). La formation n’a pas été oubliée puisqu’à partir de 2007, elle est réglementée et les écoles doivent demander un agrément qui leur est délivré pour une période donnée. Ces dispositions concernant l’enseignement, la formation des ostéopathes et l’agrément des établissements de formation en ostéopathie ont été entièrement revues en 2014 donnant un cadre théorique pour la formation et un cadre administratif pour les agréments des établissements de formation en ostéopathie.

À cet ensemble, ont été ajoutées d’autres décisions telles que l’obligation d’avoir une assurance en responsabilité civile professionnelle (loi 2014-201 du 24 février 2014), le partage d’informations entre les professions de soins (décret 2016-994 du 20 juillet 2016), le consentement préalable au partage d’informations (décret n° 2016-1349 du 10 octobre 2016), à l’affiliation à la sécurité sociale des travailleurs indépendants (décret n° 2019-1358 du 13 décembre 2019).

Néanmoins, la profession d’ostéopathe n’existe toujours pas même si le nombre d’ostéopathes a considérablement augmenté puisqu’à ce jour il y a plus de 30.000 ostéopathes en exercice.

Nous avons pensé que les différents articles qui ont été publiés tout au long de l’existence du Site de l’Ostéopathie (1) (2000-2018) concernant la reconnaissance, la structuration de la profession, la discipline ostéopathique, la création d’un corps professoral, d’un corps d’enseignants-chercheurs, la formation professionnelle ostéopathique continue (FOC), etc. étaient toujours d’actualité.

Jean-Louis Boutin, 31 mars 2020.

Sommaire

- Ostéopathie : Vers la reconnaissance scientifique. Jean-Louis Boutin, 1er juin 2003

- Une nouvelle discipline : l’Ostéopathie ? Jean-Louis Boutin, 12 juin 2007

- Praticien ou chercheur. Jean-François MARCHAND, 1er juin 2008

- Un think tank utopique : Au sujet des 31 agréments des établissements de formation en ostéopathe. Jean-Louis Boutin, 22 mars 2016

- La formation continue des ostéopathes aurait-elle été oubliée ? Jean-Louis Boutin & Jean-François Marchand, 30 juillet 2016

- Créer une discipline ostéopathique ? Jean-Louis Boutin, 6 juin 2017

Ces différents articles sont publiés en accès libre sur le site de l’Ostéo4pattes – Site de l’Ostéopathie sous licence Creatice Commons (voir ci-dessous) et pour ceux qui le désirent, un document les réunissant est disponible au format pdf.

Reconnaissance scientifique de l’Ostéopathie

Note

1. Le Site de l’Ostéopathie (SDO), https://osteopathie-france.fr, a été créé le 2 février 2000 et a fermé le 31 décembre 2018. Depuis cette date, il est associé à l’Ostéo4pattes, https://www.revue.sdo.osteo4pattes.eu.

Cet article est sous licence Creative Commons https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/fr/ qui autorise toute personne à partager ces documents en donnant le nom du ou des auteurs et l’adresse des documents. Elle n’autorise aucune modification du texte et interdit toute utilisation à des fins commerciales.



Notez cet article
1 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 95 / 1186801

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC