L’Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie

Poster un message

En réponse à :

Trouver notre « neutre » et suivre les pas de « A.T. »

Dr Patrick Jouhaud, Ostéopathe D.O., Enseignant embryosteo©
jeudi 7 mai 2020 par Dr Patrick Jouhaud

Il faut bien constater que nous vivons une situation exceptionnelle avec cette pandémie. Le tout est de décider si nous la considérons exceptionnellement dangereuse, contagieuse, catastrophique, angoissante ou simplement exceptionnellement exceptionnelle. Si vous travaillez en ostéopathie avec les principes fondamentaux de santé, j’aimerais partager avec vous la réflexion qui suit.

Pouvons-nous un instant porter un regard sur ce qui happe notre attention ? et puis, l’instant d’après, sur ce qui attirait le plus notre attention avant, et en même temps ce qui l’attire en imaginant l’après ?
Elle a tendance à s’agiter dans tous les sens, ce qui est normal.
Accordons-lui cette possibilité et soyons en quête du point immobile à l’intérieur de notre corps.
Soyons présent, alerte, disponible !
Quelles que soient nos pensées, ce point immobile est un pivot grâce auquel un état de neutre peut envahir notre corps.

Le neutre connecte avec le commencement, le début de la vie.

Prenons le temps d’écouter A.T. Still au-delà des quelques phrases célèbres sorties de leur contexte et abondamment utilisées pour conforter un enseignement.

L’ostéopathie qu’il décrit n’est pas un traité de techniques destinées à des symptômes. Certes, il convient d’être conscient de la lésion ou dysfonction générant le symptôme, mais est-il vraiment nécessaire d’y consacrer toute son attention et passer à côté de l’essentiel ?

A.T. Still évoque un outil de travail stimulateur d’état d’équilibre de santé.

Quarante années d’expériences cliniques et d’observation l’ont mené à une recherche médicale sur le vivant incluant tous les symptômes, toutes les maladies.

La pandémie virale actuelle est l’exemple même d’une situation où l’ostéopathe devrait avoir sa place car il sait ce que ses mains peuvent faire pour préparer le système immunitaire et aider la guérison, la convalescence, et plus en amont, prévenir l’arrivée de la maladie.
Imaginons un instant un traitement ostéopathique stimulant les états d’équilibre de santé pratiqué avant l’apparition des symptômes…le corps est prêt, averti, il attend un évènement, il sait qu’il va se passer quelque chose…il va pouvoir se défendre immédiatement.

Alors oui, laissons-nous infuser par l’expérience de A.T. Still. Il nous a transmis une médecine qui fait face à tout type de maladie, tout en restant conscient que nous devons travailler en partenariat avec l’ensemble des professions de santé.

Quoi de plus enthousiasmant que d’intégrer cela à notre pratique ostéopathique !

A.T. Still était un chercheur, un clinicien, et semblait accorder peu d’importance à la technique, beaucoup par contre à la conscience du geste. Cherchons là où il a cherché. La science ostéopathique est le laboratoire du corps vivant. Le geste ostéopathique est celui qui soulage, et ouvre le corps à la force fondamentale de l’instant de sa fécondation, une clef pour la santé.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 1161578

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC