L’Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie

Poster un message

En réponse à :

Juin 2019

mercredi 29 mai 2019 par Ostéo4pattes-Vetosteo, Jean Louis Boutin

 Histoire de l’Ostéopathie

À la découverte de l’Antiquité ostéopathique dans les brochures historiques sur l’ostéopathie

Titre original : Discovering Osteopathic Antiquity in Historical Osteopathic Pamphlets
Auteurs : Lori Fitterling, MLS ; Robyn Oro
The Journal of the American Osteopathic Association, January 2018, Vol. 118, 5. doi:10.7556/jaoa.2018.001

Au début du 20e siècle, des informations sur la profession d’ostéopathie ont été diffusées sous forme de brochures, de dépliants et de brochures. Ces publications présentent des illustrations et des explications frappantes sur les avantages de la médecine ostéopathique. Afin de préserver ces sources emblématiques de l’histoire ostéopathique, la bibliothèque D’Angelo de l’Université de médecine et de biosciences de Kansas City a lancé un projet de numérisation comprenant 23 pamphlets ostéopathiques, publiés à l’origine de 1910 à 1928

- Lire l’article (accès libre) : Discovering Osteopathic Antiquity in Historical Osteopathic Pamphlets

 Ostéopathie animalière

Communiqué UFÉOA (15 mai 2019)

À la suite du faible taux de réussite à la session de l’examen théorique d’aptitude du 25 avril dernier et aux surprenantes découvertes liées aux résultats de cette dernière, l’UFEOA a décidé d’adresser un communiqué au président de l’Ordre des Vétérinaires pour relater des faits qui semblent non conforme au règlement.
Notre priorité est de défendre les intérêts des personnes se présentant à cet examen, ainsi que de viser à une amélioration vers une dimension plus ostéopathique. Dans ce sens nous espérons faire bouger les choses en pointant du doigts les injustices dont certains font les frais.
Nous vous tiendrons évidemment au courant de l’avancée de la situation.
Ostéopathiquement,
Le bureau de l’UFÉOA

- Lire le communiqué de l’UFÉOA : https://www.facebook.com/UFEOA/posts/2080447988748480

Réponse du CNOV à notre précédent Communiqué (21 mai 2019)

- Lire la réponse du CNOV : https://www.facebook.com/UFEOA/posts/2088594797933799

 Questions des parlementaires

Demande de suppression de la TVA pour les étiopathes...

Question écrite n° 10338 de M. Gilbert Bouchet (Drôme - LR) publiée dans le JO Sénat du 09/05/2019 - page 2483

M. Gilbert Bouchet attire l’attention de M. le ministre de l’économie et des finances sur les difficultés de la profession d’étiopathe. Peu connue, cette profession a néanmoins été évaluée par l’institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM). Toutefois, cette discipline ne faisant l’objet que d’un nombre restreint de publications scientifiques, cette instance n’a pu statuer sur le rapport bénéfice-risque de cette dernière. Dès lors, pour des raisons économiques, un certain nombre de pratiquants quittent cette spécialité et achètent une équivalence d’ostéopathe par le biais d’une formation courte de quelques jours car les ostéopathes et les chiropracteurs sont exonérés de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et les mutuelles remboursent mieux les soins d’ostéopathie. Les étiopathes sont les seuls thérapeutes manuels à payer la TVA à 20 %. De ce fait n’achetant que peu de produits consommables, la part de récupération sur la TVA est négligeable. La TVA appliquée au chiffre d’affaire représente donc une perte de revenus pour ces derniers. Aussi afin d’aider ces professionnels, il lui demande s’il pourrait envisager de faire bénéficier cette profession de la même exonération de TVA que les autres professions de thérapeutes manuels.

- Source : http://www.senat.fr/basile/visio.do?id=qSEQ190510338

 Justice

MACSF - Condamnation d’un kinésithérapeute pour des manipulations cervicales sans bilan préalable

Un kinésithérapeute a été condamné par la Cour de cassation, par un arrêt du 23 janvier 2019, pour avoir pratiqué sur une patiente des manipulations cervicales à l’origine d’une dissection vertébrale. Il a été considéré qu’il avait agi au-delà de ses compétences, de surcroît sans avoir réalisé de bilan préalable.

Des massages du cou à l’origine d’une dissection vertébrale
Une patiente, souffrant d’un torticolis, est adressée par son médecin traitant à un masseur-kinésithérapeute pour une rééducation du rachis cervical. Dès la première séance, des mouvements de rotation et d’étirement du cou sont réalisés. Immédiatement, la patiente est prise de nausées et de vertiges. En sortant du cabinet, elle s’installe dans son véhicule en attendant que son malaise se dissipe, mais ses troubles augmentent et des passants appellent les secours. Elle est hospitalisée en urgence, et il est diagnostiqué une ischémie du système nerveux central, causée par une dissection vertébrale.
Elle conserve des séquelles majeures avec perte d’autonomie et assigne tant le kinésithérapeute que l’ONIAM, au titre d’un éventuel aléa.
En appel, le kinésithérapeute est considéré comme responsable des conséquences dommageables de la séance de kinésithérapie et l’ONIAM est mis hors de cause ; il forme un pourvoi devant la Cour de cassation.

- Lire l’article de Stéphanie TAMBURINI, Juriste (18/04/2019) : Condamnation d’un kinésithérapeute pour des manipulations cervicales sans bilan préalable

- Lire l’arrêt de la Cour de cassation : Chambre civile 1, 23 janvier 2019, 17-22.692, Inédit 
- Télécharger l’arrêt de la Cour de Cassation

 Articles scientifiques

Modifications de la perfusion cérébrale après un traitement manipulateur ostéopathique : un essai randomisé manuel contrôlé par un placebo

Titre original : Cerebral perfusion changes after osteopathic manipulative treatment : A randomized manual placebo-controlled trial
Auteurs : Federica Tamburella, Federica Piras, Fabrizio Piras, Barbara Spanò, Marco Tramontano et Tommaso Gili
Front. Physiol., 05 April 2019 | https://doi.org/10.3389/fphys.2019.00403

Résumé (traduction Google)
Le traitement de manipulation ostéopathique (OMT) est une approche thérapeutique visant à renforcer l’autorégulation du corps en se concentrant sur la correction des dysfonctionnements somatiques. Malgré les preuves d’efficacité de l’OMT, les mécanismes neurophysiologiques sous-jacents, ainsi que les effets de la perfusion sanguine, sont encore mal compris. Le but de l’étude était d’étudier les effets de l’OMT sur le débit sanguin cérébral (CBF) chez de jeunes volontaires asymptomatiques, mesurés par résonance magnétique par marquage de spins artériels (Arterial Spin Labeling - ASL). Trente participants aveugles ont été randomisés pour OMT ou un placebo, et évalués avec un protocole IRM avant une intervention manuelle (T0), immédiatement après (T1) et 3 jours plus tard (T2). Après l’IRM à T0, les participants ont reçu 45 minutes d’OMT, axées sur la correction des dysfonctions somatiques du corps entier, ou un traitement manuel placebo, consistant en des touches passives dans un ordre protocolaire. Après le traitement, les participants ont rempli un questionnaire de levée de l’insu sur la perception du traitement. Les résultats montrent des différences significatives dues au traitement uniquement pour le groupe OMT (OMTg) : la perfusion a diminué (par rapport à T0) dans un groupe comprenant le cortex cingulaire postérieur gauche (PCC) et le lobule pariétal supérieur, alors qu’il a augmenté à T2 dans le CCP controlatéral. En outre, plus de 60% des participants pensaient avoir subi une TMO. Les modifications de la CBF en T2 suggèrent que l’OMT a eu des effets immédiats mais réversibles sur la CBF. en augmentant à T2 dans le CCP controlatéral. En outre, plus de 60% des participants pensaient avoir subi une TMA. Les modifications de la CBF en T2 suggèrent que l’OMT a eu des effets immédiats mais réversibles sur la CBF. en augmentant à T2 dans le CCP controlatéral. En outre, plus de 60% des participants pensaient avoir subi une TMA. Les modifications de la CBF en T2 suggèrent que l’OMT a eu des effets immédiats mais réversibles sur la CBF.

- Lire l’article (accès libre) en anglais : Cerebral perfusion changes after osteopathic manipulative treatment : A randomized manual placebo-controlled trial

KiNotes - Guide clinique du JOSPT sur la prise en charge du syndrome du canal carpien

Titre original : Hand pain and sensory deficits : carpal tunnel syndrome
Auteurs : Mia Erickson, PT, EdD, Marsha Lawrence, PT, DPT, Caroline W. Stegink Jansen, PT, PhD, Diane Coker, PT, DPT, Peter Amadio, MD, Carla Cleary, PT, DPT
Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy, 2019 Volume:49 Issue:5 Pages:CPG1–CPG85 DOI : 10.2519/jospt.2019.0301
- Accès libre à l’article original : https://www.jospt.org/doi/full/10.2519/jospt.2019.0301

En France, l’Assurance-Maladie considère que la prise en charge par des kinésithérapeutes des patients souffrant d’un canal carpien après chirurgie est sans intérêt et que la prise en charge non-chirurgicale n’existe pas. Ce n’est pas ce guide clinique qui va changer la donne. Les ergothérapeutes seront peut être intéressés.
Première lecture de la synthèse des recommandations
Il est étonnant de voir que les physiothérapeutes américains ne semble pas avoir les mêmes raisonnements et idées que leurs confrères australiens et que les tests et techniques neuro-dynamiques sont passées à la trappe, avec en plus un principe de précaution poussé à l’extrême…

- Lire l’article de KiNotes : Guide clinique du JOSPT sur la prise en charge du syndrome du canal carpien

Thérapie de manipulation de la colonne vertébrale : s’agit-il uniquement du cerveau ? Un examen en cours des effets neurophysiologiques de la manipulation

Titre original : Spinal manipulation therapy : Is it all about the brain ? A current review of the neurophysiological effects of manipulation
Auteurs : Giles Gyer, Jimmy Michael, James Inklebarger, Jaya ShankerTedla
Journal of Integrative Medicine - Mis en ligne le 9 mai 2019
Résumé (traduction Google)
La manipulation vertébrale a été une intervention efficace pour la gestion de divers troubles musculo-squelettiques. Cependant, les mécanismes sous-jacents aux effets modulateurs de la douleur sur la manipulation de la colonne vertébrale restent insaisissables. Bien que l’on pense que des phénomènes à la fois biomécaniques et neurophysiologiques jouent un rôle dans les effets cliniques observés de la manipulation vertébrale, un nombre croissant d’études récentes ont indiqué des mécanismes de manipulation périphériques, vertébraux et supraspinaux et suggéré que les résultats cliniques améliorés étaient en grande partie d’origine neurophysiologique. Dans cet article, nous avons examiné la pertinence de diverses théories neurophysiologiques en ce qui concerne les résultats d’études mécanistes mettant en évidence des réponses neuronales à la suite d’une manipulation vertébrale. Cet article a également examiné si ces réponses neurales sont associées aux mécanismes neurophysiologiques possibles de la manipulation vertébrale. L’ensemble de la littérature examinée dans le présent document suggère des modifications neurophysiologiques claires à la suite d’une manipulation vertébrale, notamment des modifications plastiques neuronales, une altération de l’excitabilité des motoneurones, une augmentation de la pulsion corticale et bien d’autres. Cependant, la pertinence clinique de ces changements par rapport aux mécanismes qui sous-tendent l’efficacité de la manipulation vertébrale n’est toujours pas claire. De plus, plusieurs des études examinées présentaient des défauts méthodologiques majeurs.
Mots clés
Lésions professionnelles, Santé publique, Kinésithérapeutes, Ergothérapeutes,Thérapies complémentaires.

- Lire l’article (payant) en anglais : Spinal manipulation therapy : Is it all about the brain ? A current review of the neurophysiological effects of manipulation

 Sur le même sujet, deux autres articles plus anciens :

Physiological effects of spinal manipulation : a review of proposed theories
Auteurs : Louise Potter, Christopher McCarthy and Jacqueline Oldham
Centre for Rehabilitation Science, Manchester University, Central Manchester and Manchester Children’s University Hospital’s NHS Trust, Manchester, UK
Physical Therapy Reviews 2005 ; 10 : 163–170
Lire l’article (format pdf) : Physiological effects of spinal manipulation : a review of proposed theories

Neurophysiological effects of spinal manipulation
Auteur : Joel G. Pickar, DC, PhD
The Spine Journal 2 (2002) 357–371
Lire l’article (format pdf) : Neurophysiological effects of spinal manipulation

La forme affecte-t-elle la fonction ? Habiletés articulatoires dans le babillage des nourrissons atteints de plagiocéphalie déformante

Titre original :
Auteurs : Christian Linz, Tilmann Schweitzer, Lisa C. Brenner, Felix Kunz, Philipp Meyer-Marcotty, Kathleen Wermke
Child’s Nervous System, March 2018, Volume 34, Issue 3, pp 503–510
Résumé
Objectif : Le but de cette étude était d’analyser quantitativement les compétences langagières précurseurs / précoces chez des nouveau-nés en bonne santé nés à terme et atteints de plagiocéphalie déformationnelle (PD) modérée ou grave, ainsi que chez des nourrissons sans asymétrie du crâne.
Les méthodes : À 6 et 12 mois, 51 enfants atteints de DP (41 cas modérés, 10 cas graves) ont été étudiés, ainsi que 15 nourrissons servant de témoins. La plagiocéphalie de déformation (DP) a été déterminée objectivement sur la base de l’asymétrie de la voûte crânienne (CVA) à l’aide de la stéréophotogrammétrie 3D (3dMDhead System® et Analytics 4.0, Cranioform®). Les compétences articulatoires dans le babillage ont été évaluées à l’aide de la compétence articulatoire (indice ART) et du nombre moyen de syllabes (MSN). À 12 mois, des questionnaires parentaux normalisés ont été utilisés pour évaluer les résultats de l’apprentissage précoce du langage
Résultats : Au total, 3546 vocalisations ont été étudiées. Les tests statistiques n’ont révélé aucune différence significative de l’indice ART entre les trois groupes (ANOVA, F[2,63] = 0,24, p = 0,24). MSN ne différait pas non plus entre les trois groupes de formes (Kruskal-Wallis, p = 0,84). Parmi les enfants classés dans le groupe à risque pour les résultats linguistiques à 12 mois, on comptait sept membres du groupe de forme symétrique (contre sept affectés au groupe en développement normal), neuf du groupe de PD modéré (vs. 27) et un du groupe DP sévère (contre six). Le test exact de Fisher a été utilisé pour analyser si la thérapie au casque dans le groupe DP modéré affectait les résultats en influençant les résultats linguistiques, mais ne révélait aucune influence significative (p = 0,712).
Conclusions : Les résultats de cette étude n’étayent pas les arguments suggérant que le DP est une condition de risque cognitif. La suggestion qu’il existe une relation neurophysiologique directe entre un trouble de DP et un retard de développement cognitif reste controversée.
Mots clés : Développement pré-langage, Langage, Imagerie du crâne en 3D, Asymétrie de la voûte crânienne

- Lire l’article (payant) : Does shape affect function ? Articulatory skills in babbling of infants with deformational plagiocephaly

Thérapie manuelle pour les nourrissons instables, en détresse et qui pleurent excessivement : revue systématique et méta-analyses

Titre original : Manual therapy for unsettled, distressed and excessively crying infants : a systematic review and meta-analyses
Auteurs : Dawn Carnes, Austin Plunkett, Julie Ellwood, Clare Miles
BMJ Open Journals, Volume 8, Issue 1

Résumé

 Objectif : Réaliser une revue systématique et des méta-analyses pour évaluer l’effet des interventions de thérapie manuelle sur les nourrissons en bonne santé mais instables, en détresse et qui pleurent excessivement, et fournir des informations pour aider les cliniciens et les parents à éclairer leurs décisions.
Méthodes : Au cours des 26 dernières années, nous avons examiné des articles de recherche primaire publiés dans des bases de données (Medline Ovid, Embase, Web of Science, Base de données des preuves en physiothérapie, Dépôt numérique pour la médecine ostéopathique, Cochrane (toutes les bases de données), Index de la littérature chiropratique, Open Access. Thèses et mémoires et index cumulatif de la littérature infirmière et relative à la santé). Nos critères d’inclusion étaient les suivants : thérapie manuelle (par des professionnels réglementés ou agréés) de nourrissons en difficultés, en et en pleurs excessifs, qui étaient par ailleurs en bonne santé et traités dans un établissement de soins de santé primaires. Les résultats d’intérêt étaient les suivants : pleurs, alimentation, sommeil, relations parent-enfant, expérience / satisfaction des parents et changement global signalé par les parents.
Résultats : Dix-neuf études ont été sélectionnées pour un examen complet : sept essais contrôlés randomisés, sept séries de cas, trois études de cohorte, une étude d’évaluation des services et une étude qualitative.
Nous avons trouvé des preuves d’intensité modérée de l’efficacité du traitement manuel sur : la réduction du temps de pleurs (favorable : -1,27 heures par jour (IC à 95% - de 2,19 à -0,36)), le sommeil (peu concluant), les relations parent-enfant (peu concluantes) et amélioration globale (pas d’effet). Le risque d’effets indésirables rapportés était faible : sept événements non graves sur 1000 nourrissons exposés à une thérapie manuelle (n = 1 308) et 110 sur 1000 chez ceux non exposés.
Conclusions : Quelques petits avantages ont été constatés, mais leur signification pour les parents reste floue, tout comme les mécanismes d’action. La thérapie manuelle semble relativement sûre.

- Lire l’article original (accès libre) : Manual therapy for unsettled, distressed and excessively crying infants : a systematic review and meta-analyses

 Revue de presse

Slate - Au Moyen Âge, les médecines alternatives concurrençaient déjà la médecine scientifique

Homéopathie, acupuncture, ostéopathie… des « fakemeds » dénoncées comme fausses médecines. Déjà à l’époque médiévale, les médecins étaient confrontés à des pratiques concurrentes.

- Lire l’article de Estela Bonnaffoux et Nonfiction (14 mai 2019) : Au Moyen Âge, les médecines alternatives concurrençaient déjà la médecine scientifique

Egora - Quand les homéopathes français prétendaient avoir "vaincu le choléra"

"J’ai guéri un malade devenu si vigoureux que sa femme en devint enceinte à 45 ans", fanfaronne, en 1832, le chef de file des homéopathes français, Sébastien des Guidi. Pour les disciples de Hahnemann, le choléra est l’occasion de faire triompher leur méthode face à la médecine traditionnelle, démunie face à cette maladie qui inspire "une peur bleue" à la population. Alors que les épidémies s’enchaînent, les membres des deux camps s’affrontent à coups de statistiques dans la presse, s’accusant mutuellement de falsifications. Une expérience menée à l’Hôtel-Dieu de Marseille, en septembre 1855, en dit long sur cette ambiance électrique.

- Lire l’article de Aveline Marques (25-05-2019) : Quand les homéopathes français prétendaient avoir "vaincu le choléra"

JDD - La dernière lettre d’Anne Bert, euthanasiée lundi en Belgique

Le JDD publie à titre posthume la lettre ouverte d’Anne Bert, euthanasiée lundi matin dans un hôpital belge. Elle souffrait d’une maladie dégénérative incurable et défendait la liberté de "choisir sa fin de vie", souhaitant faire évoluer la législation en France.

« Je m’appelle Anne Bert, j’ai 59 ans et suis atteinte depuis deux ans de la sclérose latérale amyotrophique, dite aussi maladie de Charcot ou SLA. Maladie neuro-dégénérative incurable et mortelle à très brève échéance, qui emmure dans son corps et paralyse progressivement tous les muscles jusqu’à l’asphyxie et la mort. La France nous interdit, en phase terminale ou face à l’inguérissable et aux souffrances insupportables, de bénéficier du droit à choisir l’euthanasie ou le suicide assisté, elle a préféré l’hypocrisie de la loi Leonetti qui ne garantie même pas le respect de nos directives.
Pour ma part, j’ai biaisé la violence de l’injonction de souffrir ce que l’on m’impose dans notre pays. C’est hors frontières et en femme libre jusqu’au geste létal et légal, qu’il sera mit un terme à l’horreur et aux tortures physiques et morales de mon emprisonnement, avec l’aide de médecins volontaires et humanistes. Ce choix si difficile rendu possible apaise mes derniers mois à vivre durant lesquels je n’ai cessé d’interpeller le gouvernement et les responsables politiques... »

- Lire la lettre d’Anne Bert (octobre 2017) : La dernière lettre d’Anne Bert, euthanasiée lundi en Belgique

Arthrose : un pansement implantable pourrait régénérer les articulations

Implanter un pansement à base de cellules souches et de facteurs de croissance permettrait de régénérer les articulations endommagées par l’arthrose, d’après de nouveaux travaux français sur le mouton.
Un pansement implantable pour régénérer les articulations endommagées par l’arthrose : improbable ? C’est pourtant ce qu’ont réalisé des chercheurs de l’Inserm et de l’Université de Strasbourg, selon des travaux sur le mouton publiés dans la revue Nature Communications.

- Lire l’artcile de Camille Gaubert (21.05.2019) : Arthrose : un pansement implantable pourrait régénérer les articulations

 Le Figaro Santé - Maladies neurologiques, la révolution des neurosciences est en marche

Recherche sur le cerveau : 1 personne sur 8 sera concernée au cours de sa vie par une maladie du système nerveux : maladie d’Alzheimer, de Parkinson, sclérose en plaques, épilepsie, tumeurs cérébrales, SLA, dépression… Devant le vieillissement de la population et l’absence de traitements efficaces, faire progresser la recherche pour mieux prendre en charge ces pathologies est désormais un défi mondial de santé publique.

- Lire l’article du Figaro en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (6/05/2019) : Maladies neurologiques, la révolution des neurosciences est en marche

Le Figaro Santé - Comment la tête d’un bébé se déforme pendant l’accouchement

Des médecins du CHU de Clermont-Ferrand ont observé la déformation du crâne de 7 bébés pendant l’accouchement en faisant passer une IRM à leur mère.
Vous êtes-vous déjà demandé par quel miracle la tête d’un bébé, avec ses 10 centimètres de diamètre, parvient à franchir le col de l’utérus lors de l’accouchement ? Certes, ledit col se dilate largement (10 cm là aussi) pour laisser passer l’enfant. Mais à cela, s’ajoute un autre phénomène : son crâne se déforme. Ce n’est pas une découverte : à la naissance, les os du crâne ne sont pas tous soudés et peuvent se déformer, ce qui permet au cerveau de grandir et au crâne de s’adapter pendant l’accouchement. Mais pour la première fois, des médecins du CHU de Clermont-Ferrand en ont été les témoins directs. Leurs observations ont été présentées le 15 mai dans la revue scientifique Plos One.

- Lire l’article de Cécile Thibert (17/05/2019) : Comment la tête d’un bébé se déforme pendant l’accouchement

France Inter - Le rôle déterminant joué par le cerveau dans le développement du cancer de la prostate

Les cancers sont infiltrés de fibres nerveuses et c’est le cerveau qui les envoie ! C’est, pour faire simple, la découverte étonnante que vient de faire une équipe de l’Inserm-CEA, et qui pourrait ouvrir la voie à de nouvelles thérapies anti-cancer.
Une équipe française du CEA-Inserm vient de publier dans la revue scientifique Nature une étude qui devrait faire date. Elle démontre que, pour les cancers de la prostate au moins, le cerveau est un complice important dans le développement d’une tumeur cancéreuse et dans sa dissémination en métastases. Il produit en effet des cellules qui vont migrer et alimenter la tumeur. C’est une chose qu’on ignorait totalement jusqu’à présent et qui pourrait bien, à terme, bouleverser la thérapeutique.

- Lire l’article de Véronique Julia (15 mai 2019) : Le rôle déterminant joué par le cerveau dans le développement du cancer de la prostate

Le Parisien - À l’hôpital de Compiègne, des médecines douces pour aider les futures mamans

Depuis quelques semaines, le centre hospitalier propose des séances d’acupuncture aux femmes du service de gynécologie. Elle aurait des effets sur les maux liés à la grossesse.
Après l’hypnose et la sophrologie, voici l’acupuncture. En cette semaine mondiale de l’accouchement respecté, le centre hospitalier de Compiègne-Noyon présente un nouveau service à destination de toutes les femmes. Cette médecine douce, ancestrale séduirait en effet de plus en plus de patientes.
Au sein du service de gynécologie obstétrique, un sage-femme diplômé, Julien Cohen, est détaché à cette activité un après-midi par semaine. En quelques demi-journées, il a pu venir en aide à près d’une centaine de patientes qui n’ont pas été effrayées par les fines aiguilles censées agir sur la circulation des énergies.

- Lire l’article de Élie Julien et Stéphanie Forestier (16 mai 2019) : À l’hôpital de Compiègne, des médecines douces pour aider les futures mamans

Le Télégramme (vidéo) - Agriculture. A Bubry, l’ostéopathie au chevet des bovins

Soulager un veau qui souffre d’une déchirure musculaire en faisant appel à un ostéopathe, soigner la toux ou les mammites d’une vache, les boiteries avec des huiles essentielles… Pour Pascale Guillermic de la chambre d’agriculture d’Hennebont, « les agriculteurs semblent aujourd’hui plus sensibles aux pratiques alternatives aux antibiotiques dans la conduite des élevages". Jeudi, une journée d’information et de formation animée par l’étiopathe Christian Loore de Guiscriff a été organisée au Gaec Le Moulec à Bubry.

- Voir la vidéo sur Dailymotion : Agriculture. A Bubry, l’ostéopathie au chevet des bovins

 Livres - Revues

Claire Larouche - La réaction vasculaire en ostéopathie et thérapie manuelle - Éditions Sully 2019

240 pages - Format : 150 x 225 - ISBN : 978-2-35432-237-3 - Prix : 24 euros

Descriptif : Pour l’ostéopathe, améliorer la circulation sanguine d’un organe constitue un objectif primordial. La réaction vasculaire viscérale est perceptible sous la main au moment même où elle se produit. Elle suscite une sensation de chaleur dans les conditions normales ; une sensation de fraîcheur ou de percussions dans les cas pathologiques.
Les sensations de chaleur, de fraîcheur et de percussions se présentent sous une grande variété d’aspects : forme, intensité, qualité… Des sensations différentes rendent compte de phénomènes vasculaires différents : perfusion dynamique, mais aussi inflammation, vasodilatation déficiente, congestion veineuse… Il y a beaucoup à dire à ce sujet car, après tout, les sensations constituent notre principal outil de travail. Curieusement, aucun ouvrage, jusqu’à présent, n’avait abordé ces questions, pourtant essentielles...

- Lire la présentation du livre de Claire Parouche : La réaction vasculaire en ostéopathie et thérapie manuelle

Un aperçu de « Réconcilier l’homme et l’animal » Philippe DAUTY – Editions FAVRE

Regarder l’animal autrement, c’est notre quotidien à nous, vétérinaires qui pratiquons l’ostéopathie. Immanquablement, nos consultations nécessitent le consentement du patient, de la bête, et même sa participation. Il vient à nous, parfois, parce que nous l’inspirons, parce qu’il nous fait confiance, parce que notre intention, notre gestuelle, nos odeurs et que sais-je encore s’accordent à lui signifier que nous lui voulons du bien.C’est justement ce qui manqua à l’homme du Néolithique, lorsqu’il s’arrogea la bête en la domestiquant, pour son compte quasi exclusif

Ce galop d’essai présagera de l’esclavage, du servage, du sexisme et... de l’assujettissement de la nature, du vivant et de ses pierres. Ainsi nous sommes-nous progressivement fourrés dans un bourbier dont il faut désormais se dégager !

Pas facile !

« Réconcilier l’homme et l’animal » retrace l’histoire mêlée de l’homme et de son double, l’animal, jusqu’à son point de rupture, aujourd’hui : la liberté pour ce dernier est un luxe, quand les paysages lui sont confisqués ou quand il n’est plus qu’un code barre.

Destiné au grand public, ce livre raconte aussi notre parcours de vétérinaire, nos doutes, nos émotions, notre quête de vérité.« L’animal est-il une personne ? » écrit Yves Christen.

« Sans les animaux, le monde ne serait pas humain », nous dit Karine Lou Matignon.

Revue - Nature Sciences Santé n°17 Mai 2019

Édito
Le curcuma - De l’usage traditionnel à la recherche scientifique
Vers une médecine intégrative - L’appel de Montpellier du 29 mars 2019 - Jean-Michel Vaysse, rédacteur en chef de Santé Science & Conscience
Questions au Dr Philippe Veroli - Potassium & équilibre acide-base de multiples implications pour la santé
L’asthme - Agir sur les risques d’exacerbation & renforcer l’efficacité des traitements
La polyarthrite rhumatoïde - Quelle place pour les micronutriments et extraits de plantes ?

- Lire le sommaire complet de Nature Sciences Santé n°17 Mai 2019

OstéoMag - Adaptation physiologique lors de la grossesse : le microbiote aussi ?

Une récente étude met en évidence une nouvelle adaptation qui se met en place au cours de la grossesse. Il semble que des modifications dans le microbiote de l’intestin maternel puissent contribuer aux changements métaboliques durant la grossesse. Cet élément n’est pas inintéressant comme piste thérapeutique pour améliorer la santé fœto-maternelle. Il met surtout en évidence le rôle du régime alimentaire dans la grossesse par le biais du microbiote.

- Lire l’article de Laurent Marc (14 mai 2019) : Adaptation physiologique lors de la grossesse : le microbiote aussi ?

L’ostéopathe magazine n°40 et Mains Libres n°1/2019

Le fascia, le sujet qui monte ? Vous l’avez sans doute remarqué, on en parle de plus en plus dans les médias spécialisés, et même dans la presse de vulgarisation. On trouve même dans les magasins de sport des rouleaux adéquats permettant de pratiquer un auto-massage. Les sportifs de tous niveaux les ont adoptés. Nos deux magazines ne passent pas leur tour et chacun à sa manière y va de son sujet »fascia », très largement dans l’Ostéopathe Magazine. Je dois dire que c’est plutôt réussi et intéressant : ce n’est pas toujours le cas, on en profite !
Si Mains Libres fait feu de tout bois dans cette édition en parlant intérêt (ou pas) du Dry Needling- « j’aime planter des aiguilles dans des gens mais j’aime pas l’acupuncture »- et du test de Downing (alors, ça sert à quelque chose ?), l’Ostéopathe Magazine a choisi de traiter un autre sujet en l’approfondissant et parle des femmes et de la périnatalité. Ils sont chauds, à l’Ostéopathe Magazine et là encore, c’est réussi ! Bon sang, il y aurait eu un troisième sujet c’était le Hat Trick !
Vous l’aurez compris deux livraisons qu’on peut ouvrir sans être obligé de courir chez l’ophtalmo ensuite. En même temps, vu les délais...
Pour le sommaire complet de chaque magazine, je vous invite à visiter la biblioboutik : une petite recherche de rien du tout, et vous saurez tout.

- Lire ces revues
- https://www.osteomag.fr


- http://www.mainslibres.ch/

Le canard Asynchrone N°00

Naissance d’un journal sous la houlette d’étudiants d’une école d’ostéopathie de Toulouse (ITO). Dans la veine des apérostéo, c’est un forum, ce sont des rencontres autour de sujets et d’un repas, l’ambition est de réunir l’ostéopathie toulousaine dans un projet de rencontres et d’achanges. Le N°00 met à l’honneur les G.O. de l’OStéo4pattes ! Merci.

- Lire cette revue
- https://www.toulosteo.com/

 Le Fascia

L’autre côté du fascia : le fascia viscéral, 2e partie

Titre original : The Other Side of the Fascia : Visceral Fascia, Part 2
Auteurs : Bruno Bordoni , Marta Simonelli, Bruno Morabito
Cureus 11 (5) : e4632. doi : 10.7759 / cureus.4632

Résumé
Dans la pratique clinique ostéopathique et dans l’enseignement de la médecine ostéopathique, l’approche de la manipulation viscérale est incluse. Savoir que certains viscères répondent à la définition du tissu fascial permettra à l’ostéopathe d’améliorer sa pratique. Dans la deuxième partie de l’article, nous donnerons une définition concluante du fascia et expliquerons le développement embryologique du cœur et comment le tissu fascial peut être soumis à un traitement manuel. Ce texte est le premier du domaine scientifique international à discuter de l’inclusion de certains viscères dans le contexte de ce que l’on appelle un fascia, par le biais de notre comité pour la définition et la nomenclature du tissu fascial de la Fondation pour la recherche ostéopathique et l’approbation clinique (FORCE).

- Lire l’article (accès libre) : The Other Side of the Fascia : Visceral Fascia, Part 2

Autres articles des auteurs


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 867715

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC