L’Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie

Chemin de Coeur...

lundi 16 mai 2011.

« N’importe quoi est un chemin parmi de multiples chemins. C’est pour cela que tu dois toujours avoir à l’esprit qu’un chemin n’est qu’un chemin ; si tu sens que tu ne devrais pas le suivre, tu ne dois le suivre sous aucune condition. Pour avoir cette clarté tu dois mener une vie disciplinée. Tu sauras alors qu’un chemin n’est qu’un chemin. Le quitter ne sera pas un affront ni pour toi ni pour les autres, si c’est ton cœur qui te le dit. Mais ta décision, d’y rester ou de le quitter, doit être libre de la peur ou de l’ambition. Je te préviens. Regarde de près chaque chemin et avec intention. Essaie-le autant de fois que tu l’estimes nécessaire. Après pose-toi une question, à toi seul. C’est une question que seulement un homme très âgé se pose. Mon bienfaiteur m’en parla une fois quand j’étais jeune, et mon sang était trop vigoureux pour que je la comprenne. Maintenant oui, je la comprends. Je vais te la dire : ce chemin a du cœur ? Tous les chemins sont les mêmes ; ils ne mènent nulle part. Ce sont des chemins au milieu des buissons. Je peux dire que dans ma propre vie j’ai parcouru de longs chemins, longs, mais je ne suis nulle part. Maintenant la question de mon bienfaiteur a un sens. Ce chemin a du cœur ? S’il en a, le chemin est bon ; sinon, il ne sert à rien. Aucun chemin ne mène quelque part, mais l’un a du cœur et l’autre non. L’un fait que le voyage est joyeux ; pendant que tu le poursuis tu es un avec lui. L’autre te fera maudire ta vie. L’un te fait fort ; l’autre t’affaiblit. »

Carlos Castaneda (Propos de son précepteur en sorcellerie, Don Juan Matus)


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 1287618

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       
Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.2.8 + AHUNTSIC