L’Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie

Etat de conscience et maladie

mercredi 18 mai 2011.

Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre. Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de croissance que peut être cette maladie.

Yvan Amar "L’effort et la grâce" éd. Albin Michel, 1999


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 1288103

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       
Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.2.8 + AHUNTSIC