Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie
Recherchez dans le Site :

Masterclass du SNOS

Créé le : mardi 23 avril 2024 par Syndicat National des Ostéopathes du Sport (SNOS), Thierry Liévois

Dernière modificaton le : mardi 23 avril 2024

MASTERCLASS DU SNOS

Samedi 20 Avril 2024 Université de la Sorbonne à Paris 2024


FOOTBALL ET OSTÉOPATHIE


Pour la deuxième fois d’affilé l’édition 2024 du Masterclass du SNOS avait lieu à Paris à la Sorbonne Université Campus Pierre et Marie Curie, 4 Place Jussieu. Plus de 40 ostéopathes venus de Nîmes, Nice, Lyon, Niort, Nantes, Lille, Marseille, Paris ont fait le déplacement pour cet évènement. Soulignons que cette mobilisation est remarquable en ces temps difficiles où les conférences et formations ont des difficultés à faire le plein de participants.

Patrick Basset Président du SNOS devant plus de 40 participants

À 8h40 Patrick Basset Président du SNOS du Masterclass ouvrait le bal de la journée particulièrement chargée, avec une présentation des intervenants par Fabien Belin.

De gauche à droite Paul Maury Trésorier et Fabien Belin Secrétaire Général du SNOS

Petite nouveauté cette année notre nouveau secrétaire général Fabien Belin avait le rôle de modérateur pour tenir les horaires, et force est de constater que son travail a « payé » car la journée a été très fluide et les participants ont véritablement apprécié ce timing respecté.

Tommy Untereiner Ostéopathe D.O présentant un test de coordination

De 9h00 à 10h00 Tommy Untereiner ancien joueur professionnel de L2 et aujourd’hui diplômé en ostéopathie de l’école IFOGA déclinait comment évaluer à travers un bilan et quelques tests simples les préférences motrices du joueur professionnel de football.

Maël Thomas D.O appliquant les tests de préférences motrices

Puis de 10h00 à 11h00 Maël Thomas Enseignant au DUOS de Avignon et Ostéopathe du Nîmes Olympique club depuis plus de 10 ans nous présentait plusieurs exemples concrets de traitement ostéopathique du joueur professionnel en rapport avec le bilan des préférences motrices exposé précédemment par son comparse Tommy Untereiner. Deux heures de pur bonheur grâce aux deux conférenciers qui s’étaient particulièrement bien concertés pour cette présentation.

A 11h nous bénéficions d’une pause, café, jus de fruit, viennoiserie, offerte gracieusement par le SNOS. Ce fut un grand moment de convivialité où de nombreux contacts se sont établis spontanément.

Puis à la reprise de 11h30 à 12h30 Jérémie Mattatia Docteur en Psychologie Université Paris Sorbonne, Ostéopathe D.O, Enseignant à l’E.S.O et diplômé universitaire en Ostéopathie du sport de Nanterre a montré tout son champs de compétence universitaire, en présentant les enjeux psychologiques de la blessure et de la réathlétisation chez le footballeur.

Jérémie Mattatia Ostéopathe D.O et Fabien Belin Modérateur

L’exercice était délicat car on s’éloigne un peu de l’ostéopathie, mais Jérémie a montré toute sa compétence universitaire en étant simple, didactique et en faisant le lien avec l’ostéopathe. Encore un grand moment pour cette fin de matinée.

Malgré une panne de chauffage, les intervenants ont réchauffé les corps et les esprits en réussissant à capter leur auditoire et à les faire revenir l’après-midi, ce qui n’était pas gagné.


Remise du Prix Émile WANONO


De gauche à droite : Macha Wanono (fille de Émile Wanono), Candice Behra Lauréate du prix, Thierry Liévois Vice-Président du SNOS, Patrick Basset Président du SNOS, Gabriel Gauthier Wanono petit fils de Émile Wanono

Après le repas à 14h00 en présence de la fille Macha Wanono et de son petit fils Gabriel Gauthier Wanono Ostéopathe D.O (ESO Maidstone UK), la Lauréate du Prix ÉMILE WANONO Candice Behra jeune diplômée de l’école IDHEO Nantes nous a exposé d’une façon remarquable son travail « La prise en charge ostéopathique des blessures des muscles ischio-jambiers chez les sportifs ». Pour la remercier de son investissement, le SNOS lui a offert une année de cotisation, un polo, un mug, un livre : Thérapie des Dysfonctionnements Fasciaux aux éditions Sully, un ballon de rugby signé par les joueurs de Toulouse, une montre collector des JO de Athènes 2004.

Après ce court intermède, un des premiers diplômés universitaires en ostéopathie du sport français, Fabien Bongini Ostéopathe D.O attaché au HAC Football Club depuis 2007 (L1) aborde pendant une heure de 15h00 à 16h00 « La spécificité de l’abord ostéopathique chez le gardien de but ».

Fabien Bongini Ostéopathe D.O du Football Club du Havre (L1)

Ce qui est amusant, c’est que sans se concerter avec les intervenants de la matinée, Fabien expose les préférences motrices du gardien de but en utilisant une sémantique différente. L’ostéopathie dans le haut niveau du sport possède bien ses spécificités et des dénominateurs communs, la posture, les préférences motrices, les chaines musculaires qui ne sont pas enseignés dans les écoles, confèrent les étudiants présents.

Après cet exposé particulièrement captivant, le sujet suivant même si il n’est pas très ostéopathique allait étonner les conférenciers.

Damien Comolli Président de Toulouse Football Club

Pendant une heure de 16h à 17h Damien Comolli Président du Toulouse Football club invité par Patrick Basset explique l’utilisation de la Data dans le recrutement et le management des footballeurs de talent. Il déborde le sujet en apportant des explications sur l’organisation médicale et la prévention des joueurs entre les différents acteurs kinésithérapeutes, médecins, ostéopathe, préparateur physique et coach de l’équipe. Sans langue de bois, il répond d’une façon authentique aux nombreuses questions de l’assemblée.

Après une courte pause et pour terminer la journée, de 17h15 à 18h30, Thierry Liévois nous faisait la présentation d’une technique originale l’essorage que vous pouvez retrouver dans son livre Thérapie des Dysfonctionnements Fasciaux aux éditions Sully à travers la thématique suivante : Explications théoriques et pratiques de la technique de l’essorage pour le traitement de l’entorse de cheville chez footballeur.

Thierry Liévois présentant la technique de l’essorage

La démonstration pratique a fait grimacer de douleur le participant souffrant d’une entorse de cheville gauche confirmant ce qui venait d’être dit : La technique est douloureuse mais très efficace.

La journée n’était pas une réussite, elle fut un véritable succès à la fois pour son organisation que par la qualité des interventions. Notons que les étudiants (ESO, Danhier, IDEHO…) présents étaient enchantés et découvraient une autre facette de l’ostéopathie qu’ils ne connaissaient pas. A la fin de journée de nombreux participants restaient surplace pour prolonger la discussion avec les conférenciers preuve de l’engouement pour ce Masterclass. Encore merci aux participants, intervenants, conseil d’administration du SNOS pour leur bonne humeur et pour avoir élevé le niveau.



Notez cet article
1 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 115 / 3109920

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       
Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC