Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie
Recherchez dans le Site :

Décès de Jean Peyrière

Créé le : mardi 23 janvier 2024 par Jean Louis Boutin, Thierry Liévois

Dernière modificaton le : mardi 23 janvier 2024

Jean Peyrière nous a quitté.
Jean-Pierre Dessaint lui rend hommage.
Thierry Liévois lui rend hommage et retrace sa carrière ostéopathique

Nous apprenons avec beaucoup de tristesse le décès récent de notre confrère Jean Peyrière .

Nos plus sincères condoléances à sa famille

Jean-Louis Boutin
l’Ostéo4pattes-Site de l’Ostéopathie


 Hommage de Jean-Pierre Dessaint

Jean PEYRIÈRE

J’ai l’extrême douleur de vous informer du décès de mon très cher ami Jean en début de nuit dernière suite à une implacable maladie avec laquelle il composait mais qui a fini par avoir raison de ses forces

Je perds bien plus qu’un ami ; il a été mon Maître puis mon compagnon de route et nous nous considérions comme deux frères d’armes et de cœur.

L’ostéopathie perd encore aujourd’hui un grand homme dont je vanterai les mérites jusqu’à mon dernier souffle.

Je vous prie d’excuser ce message envoyé de façon globale qui laisse peu de place à la relation personnelle ...

Très cordiales pensées 

Jean-Pierre Dessaint


 Hommage de Thierry Liévois

La première fois que j’ai rencontré Jean Peyrière c’était en 1989 à Saint Ouen dans les bâtiments du C.E.R.E.C (Centre Européen de Recherche Et de Communication). J’ignorais qui il était mais un charisme, une énergie se dégageaient de lui. Plus tard nous avons eu l’occasion de nous croiser avant de travailler ensemble à partir de 2003, dans le groupe ISO (Institut Supérieur d’Ostéopathie qu’il avait créé) pour défendre la profession et l’enseignement. Mais au-delà du travail et de nos échanges c’est surtout une amitié sincère qui nous a toujours lié même si je ne faisais pas partie de son premier cercle d’amis. Jean m’a fait l’honneur de dédicacer en 2005 mon livre l’Anneau pelvien ; Jean a été mon parrain lors de ma réinscription au ROF en 2023, et m’a accueilli en toute simplicité avec son épouse Marie pour échanger sur l’histoire de l’ostéopathie française pour me raconter son parcours professionnel. C’est aujourd’hui un résumé de nos échanges et de son interview à Bourg en Bresse le 17 janvier 2023 que je vous partage.

L’ostéopathie française perd un grand professionnel.

Encore merci Jean pour ce que tu as apporté à la profession.


 Jean PEYRIÈRE


« Tout en discrétion mais toujours dans les premiers ! »

Avec la participation de Jean Peyrière

2011 Jean Peyrière au jubilé des 30 ans du Registre des Ostéopathes de France

C’est dans la région Lyonnaise que Jean Peyrière né le 5 janvier 1943 à Caluire et Cuire (69). Dès sa naissance, il souffre d’un trouble de la vue qu’il réussira à transformer en avantage en développant ses perceptions manuelles.

Très tôt, le jeune Jean avait le désir de soigner et surtout de s’orienter vers la chirurgie. En prenant conseil auprès des médecins de son entourage, ces derniers lui déconseillent ce choix en raison d’une vue défaillante. C’est donc vers les études de kinésithérapie qu’il s’oriente pour obtenir le diplôme d’état en 1966.

En compagnie de Raymond Richard en 1969, il se perfectionne et suit l’enseignement du Collège d’Étiopathie Européen (C.E.E). Dès le début de son installation, et alors encore en deuxième année de formation, il n’exerce déjà plus la kinésithérapie, ce qui dans le contexte de l’époque est un choix difficile et osé.

En Juin 1974 après cinq années de formation auprès d’enseignants comme Charles Henri Aemmer (Suisse), Christian Trédaniel, Philippe, Gerlat (Marseille) Jacques Quid’bœuf, Robert Perronneaud-Ferré, il obtient son certificat de fin d’études du Collège d’Étiopathie Européen de Genève, puis son diplôme d’ostéopathe.

Avec ses amis et collègues Raymond Richard et Robert Perronneaud-Ferré, il fonde alors en 1975 le Centre d’Études et d’Application des Techniques Complémentaires (C.E.A.T.C) pour enseigner l’ostéopathie. Cette structure d’enseignement se transformera en 1979 en Andrew Taylor Still Academy (A.T.S.A) pour devenir l’une des écoles historiques du développement de l’ostéopathie en France pour les non-médecins.

Diplôme n°2 du Registre Ostéopathique de France

En 1981, avec son ami Robert Perronneaud-Ferré, et ses collègues Régis Godefroy et Jean Josse, il fonde le Registre des Ostéopathes de France (R.O.F). C’est avec le numéro n°2 du R.O.F, qu’il participe ensuite à la politique de développement et à l’enseignement de l’ostéopathie en France.

En 1987, il est de la partie pour créer un organisme d’enseignement la Collégiale Académique de France (CAdF) et co-écrira en cette même année avec un de ses anciens élèves et ami, Serge Méallet, « L’ostéopathie tissulaire – les lésions tendineuses » aux Éditions De Verlaque.

Quatre années plus tard, désireux d’asseoir la profession d’ostéopathe en France, il « rentre dans le dur » en 1991 avec la création d’une formation temps plein de six années à destination des bacheliers des filières scientifiques.

ISO Lyon est né, il en sera le Directeur Administratif et Directeur des Études jusqu’en juin 2009.

Début des années 2000, avec son associé et ami Jean Pierre Dessaint, il est à l’initiative du groupe I.S.O, Institut Supérieur d’Ostéopathie qui va regrouper quatre écoles avec Lyon – Aix en Provence – Paris Est – Lille pour former la plus grosse structure d’enseignement ostéopathique de France. En 2009, il quitte la direction de ISO Lyon, et se tourne vers l’Académie d’Ostéopathie de France pour laquelle il œuvra de 2010 à 2012.

Tout au long de ses nombreuses années d’enseignement, il évoluera pour porter son choix vers les techniques viscérales et notamment le diaphragme qu’il considère comme une clé de l’équilibre générale du corps. Discret mais très présent, il enseigne jusqu’en 2020 avant de prendre une retraite définitive. Rattrapé par la maladie, un homme d’une grande humanité, humble et discret, nous quitte le 20 janvier 2024 alors qu’il venait de terminer son ouvrage en compagnie de son compagnon de route Jean Pierre Dessaint.

Thierry Liévois



Notez cet article
3 votes






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 714 / 2907433

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       
Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 4.2.8 + AHUNTSIC