L’Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie
Recherchez dans le Site :

Mai 2020

Créé le : lundi 1er juin 2020 par Jean Louis Boutin, Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : samedi 20 juin 2020

 Éditorial

En ce mois de mai 2020, une seule préoccupation a marqué le monde ostéopathique : le (ou la) covid-19 et le combat des chefs entre les partisans et les opposants à l’hydroxychloroquine, avec toutes sortes d’études pour ou contre jusqu’au Lancet, cette revue libre de toute attache partisane (ironie bien sûr !).

Je ne reviendrai pas sur tout ce fatras qui a rempli les journaux, les radions, les TV publiques, et les cafés du commerce. On ne peut que partager cet état de choses désespérant :

« La médiatisation à l’instant T de toute nouvelle et la diffusion inévitable de fausses nouvelles est délétère dans ce palabre permanent de journalistes de qualité diverse, interrogeant de manière forcenée des experts parfois contestables, dont un certain nombre sont en mal d’image tout en ayant dépassé l’âge de la retraite. La surenchère opportuniste attise le climat d’angoisse collective qui a été instauré par les autorités pour obtenir le confinement de la population. Les médias en ont tiré partie pour augmenter leur audimat dans un discours monomaniaque et litanique où l’homme le plus raisonnable se perd et s’en inquiète. Toutes autres nouvelles du monde ont disparu ou sont passées en annexe. » Pandémie virale : Peur sur le monde et terrorisme des medias !

Sur la page Facebook du Site de l’Ostéopathie, vous trouverez la plupart des articles des pour et des contre et les réactions de tous ceux qui ont partagé leurs idées. Il y a de vraies perles dans ces réactions. 

Il m’a semblé, pendant ce joli mois de mai, que l’essentiel était ailleurs : la perte de nos libertés, la perte des réunions cultuelles, toute religion confondue !, les contrôles de police parfois abusifs juste pour montrer que l’autorité c’est le petit chef !, l’acceptation du traçage numérique, etc. Pour preuve les éléments suivants :

- Il est indispensable de réfléchir au sort que l’ensemble de nos libertés individuelles et collectives deviennent avec les différentes lois d’urgence contre le terrorisme, urgence sanitaire et ce que deviennent les restrictions apportées à nos libertés.Pour mieux comprendre ce problème et les risques qui planent sur la limitation de la liberté dans les réseaux sociaux, la Quadrature du Net a publié une contribution importante : Loi Avia, nos observations devant le Conseil constitutionnel

- Le traçage anonyme, dangereux oxymore – Analyse de risques à destination des non-spécialistes publié par Le Premier Think Tank juridique français : https://www.leclubdesjuristes.com/blog-du-coronavirus/que-dit-le-droit/le-tracage-anonyme-dangereux-oxymore-analyse-de-risques-a-destination-des-non-specialistes/

- L’état lamentable dans lequel les personnes âgées sont mortes dans les Ehpad : Isolés de leur famille mais pas du virus : une séparation inefficace et cruelle

Comment penser les conséquences politiques, collectives et individuelles de la pandémie de Covid-19 et du confinement ? Dans cet entretien, l’écrivain Alain Damasio remet notamment le concept de biopolitique au goût du jour, s’intéresse à notre rapport à la mort, vante le pouvoir de l’imaginaire et de l’expérience vécue, indispensables pour envisager une autre suite. Alain Damasio : « Pour le déconfinement, je rêve d’un carnaval des fous, qui renverse nos rois de pacotille »

- De quoi réfléchir et se poser des question sur notre savoir-être ! : Barbara Stiegler : “la crise sanitaire actuelle est le pur produit du néolibéralisme” Je ne puis que vous conseiller son livre « Il faut s’adapter ». Sur un nouvel impératif politique. Gallimard essais, 2019, 22 €. Même s’il ne se lit pas comme un roman, ce livre est particulièrement éclairant sur le néolibéralisme, cette idéologie dominante chez nos gouvernants.

- Une réflexion sur notre société intéressante à plus d’un titre : Michel Maffesoli : “La stratégie de la peur” Depuis des mois, nous vivons dans la peur. Mais la crise sanitaire justifiait-elle que les contacts sociaux soient à ce point étouffés entre les individus ? Et quel bilan pouvons-nous tirer de cette période de confinement, du point de vue des relations humaines ? Michel Maffesoli nous livre son verdict.

 - Il est clair qu’une situation exceptionnelle appelle des mesures exceptionnelles et qu’une situation d’urgence appelle des mesures d’urgence. On peut toutefois se demander si la notion d’état d’exception ne rigidifie pas l’exceptionnel en comportant essentiellement la suspension du droit commun, et si l’état d’urgence ne comporte pas une composante répressive absente de la notion d’urgence. Edgar Morin, La crise sanitaire du Covid 19 et le risque d’États néo-totalitaires

En ces moments où le monde s’est réfugié dans le confinement, dans la distanciation sociale, dans le port du masque (il serait intéressant de réfléchir à la signification de ce masque qui cache ce que l’on ne veut désormais plus montrer, et qui gêne tant pourtant), dans l’abandon de nos plus anciens, seuls et mourants seuls, isolés de tout et de tous, dans la détection logicielle des éventuels malades (stopcovid), il est temps de porter son attention sur les réflexions de ceux qui nous alertent, nous préviennent vers où on va, ou vers où nos gouvernants veulent nous amener (les mesures prises lors de l’état d’urgence attentat sont devenues des mesures courantes, celles pour l’état d’urgence sanitaire resteront-elles toujours ?). Progressivement, nos libertés sont menacées, la répression se fait de plus en plus sentir, l’état de la planète, et notamment son état écologique, personne n’en parle plus et l’on voit repartir tout ce qui nous amène à la catastrophe : voitures, mondialisation, chômage et perte d’emploi, licenciements généralisés dans les entreprises, fermeture des petits commerces, dettes publiques colossales que paieront nos enfants, nos petits-enfants, nos arrières-petits-enfants s’ils le peuvent sans se soucier de l’état de la planète, de tout ce que l’on pourrait faire pour améliorer les choses : croit-on que quelques vélos qui circuleront dans nos grandes villes résoudront le problème de la pollution ?

Allons, réveillons-nous ! Demain il sera trop tard et vous direz : si j’avais su !

Jean-Louis Boutin

 Articles scientifiques

Les cinq diaphragmes en médecine manipulatrice ostéopathique : relations myofasciales, partie 1

Auteur : Bruno Bordon
Titre original : The Five Diaphragms in Osteopathic Manipulative Medicine : Myofascial Relationships, Part 1
Cureus . 2020 avr ; 12 (4) : e7794 - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7243635/ (accès libre à l’article)

Résumé
Le travail sur le muscle du diaphragme et les diaphragmes connectés fait partie du modèle ostéopathique respiratoire-circulatoire. La respiration permet la libre circulation des fluides corporels et selon le concept de ce modèle, la santé du patient est préservée grâce au nettoyage des tissus par le mouvement des fluides (sang, lymphe). Le muscle respiratoire possède plusieurs connexions systémiques et de multiples fonctions. Le fondateur de la médecine ostéopathique a souligné l’importance du diaphragme thoracique et de la santé du corps. Les cinq diaphragmes (tentorium cerebelli, langue, orifice thoracique, diaphragme thoracique et plancher pelvien) représentent un outil important pour l’ostéopathe pour évaluer et trouver une stratégie de traitement avec pour objectif ultime le bien-être du patient. Les deux articles mettent pour la première fois en évidence les informations scientifiques les plus récentes sur le continuum myofascial. La connaissance des connexions myofasciales est la base pour comprendre l’importance des cinq diaphragmes en médecine ostéopathique. Dans cette première partie, l’article passe en revue les relations systémiques myofasciales postéro-latérales du diaphragme respiratoire ; dans la seconde, j’aborderai les connexions myofasciales antéro-latérales myofasciales.
Mots clés : diaphragme, ostéopathique, fascia, myofascial, fascinité, physiothérapie.

Les cinq diaphragmes en médecine manipulatrice ostéopathique : relations myofasciales, partie 2

Auteur : Bruno Bordoni
Titre original : The Five Diaphragms in Osteopathic Manipulative Medicine : Myofascial Relationships, Part 2
Cureus . 2020 avr ; 12 (4) : e7795. - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7249764/ (accès libre à l’article)
Résumé
L’article poursuit la revue anatomique des connexions myofasciales antérolatérales des cinq diaphragmes en médecine de manipulation ostéopathique (OMM), avec les informations scientifiques les plus récentes. Les relations myofasciales postéro-latérales ont été illustrées précédemment dans la première partie. L’article met l’accent sur certains concepts clés de l’OMM ; l’attention du clinicien ne doit pas s’arrêter au symptôme ou à la douleur locale, mais plutôt vérifier où se situe la cause qui conduit au symptôme, grâce aux systèmes myofasciaux. En outre, il est important de se rappeler que le corps humain est une unité et que nous devons observer le patient non pas comme une série de segments déconnectés mais comme des éléments multiples et différents qui travaillent à l’unisson ; un dysfonctionnement des tissus aura des effets néfastes sur les tissus voisins et distants. L’objectif de ce travail est de jeter des bases solides pour l’OMM et l’approche à cinq diaphragmes montrant la continuité myofasciale du corps humain.
Mots clés : diaphragme, ostéopathie, fascia, myofascial, fascintegrity, physiothérapie.

Biotensegrity or Fascintegrity ?

Auteurs : Bruno Bordoni, Matthew A Varacallo, Bruno Morabito et Marta Simonelli
Cureus. 2019 Jun ; 11(6) : e4819 - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6682397/ (accès libre à l’article)

Résumé
La vision de la biotenségrité du vivant est un modèle théorique et il n’existe aucune étude mathématique in vitro ou in vivo qui en démontre la validité, compte tenu de la présence de liquides (sang, lymphe, eau), de la tension produite par les nerfs et les vaisseaux sanguins, tout comme le déplacement des viscères et leurs résistances et contractions ne sont pas pris en considération. Le concept de transduction cellulaire est revu car il est la clé pour comprendre si le passage des différentes informations mécaniques ne se fait qu’à travers des structures solides, comme le cytosquelette, ou même liquides et visqueuses. L’article se concentre sur la révision des faiblesses du modèle de biotensegrité à la lumière des nouvelles informations scientifiques, en essayant de trouver un autre terme qui reflète mieux la dynamique du vivant : la fascinité (fascintegrity).
Mots clés : fascia, myofascial, muscle squelettique, contrainte de cisaillement, ostéopathie, physiothérapie

Lombalgie au service des urgences : prévalence des pathologies vertébrales graves et précision diagnostique des drapeaux rouges

Titre original : Low Back Pain in the Emergency Department : Prevalence of Serious Spinal Pathologies and Diagnostic Accuracy of Red Flags
Auteurs : Gabriela Galliker, Dominique Eva Scherer, Maurizio Alen Trippolini, Eva Rasmussen-Barr, Riccardo LoMartire, Maria Monika Wertli.
The American Journal of Medicine - July 03, 2019DOI :https://doi.org/10.1016/j.amjmed.2019.06.005 (article payant)

Abstract :
Contexte : Il existe très peu de données sur la prévalence des pathologies vertébrales graves et sur la précision du diagnostic des signaux d’alerte chez les patients qui se présentent aux urgences. Cette revue systématique vise à étudier la prévalence des pathologies graves de la colonne vertébrale et la précision diagnostique des signaux d’alerte chez les patients se présentant aux urgences avec des lombalgies.
Méthodes : Nous avons effectué des recherches systématiques dans MEDLINE, PUBMED, EMBASE, Cochrane Library et SCOPUS depuis le début jusqu’en janvier 2019. Deux réviseurs ont indépendamment examiné les références et évalué la qualité méthodologique.
Résultats : Nous avons analysé 22 études portant sur un total de 41 320 patients. La prévalence de tout cas nécessitant un traitement immédiat/urgent était de 2,5 à 5,1 % dans les études prospectives et de 0,7 à 7,4 % dans les études rétrospectives (0,0 à 7,2 % pour les fractures vertébrales, 0,0 à 2,1 % pour le cancer du rachis, 0,0 à 1,9 % pour les troubles infectieux, 0,1 à 1,9 % pour les pathologies avec compression de la moelle épinière/cauda equina, 0,0 à 0,9 % pour les pathologies vasculaires). Les exemples de signaux d’alerte qui augmentent la probabilité d’une affection grave sont les soupçons ou les antécédents de cancer (cancer de la colonne vertébrale), la consommation de drogues par voie intraveineuse, le cathéter vasculaire à demeure et d’autres sites d’infection (abcès épidural).
Conclusion : Nous avons constaté une prévalence plus élevée des pathologies graves de la colonne vertébrale aux urgences par rapport à la prévalence signalée dans les établissements de soins primaires. Comme la précision diagnostique de la plupart des signaux d’alerte n’a été signalée que par une seule étude, une validation supplémentaire par des études prospectives de haute qualité est nécessaire.
Mots-clés : Lombalgie au service des urgences, Drapeau rouge, Facteur de risque, Pathologie spinale grave

La dysfonction intraosseuse dans la perspective ostéopathique : mécanismes impliquant le tissu osseux

Auteur : Eduardo Bicalho
Titre original : The Intraosseous Dysfunction in the Osteopathic Perspective : Mechanisms Implicating the Bone Tissue
Cureus 12 (1) : e6760. doi : 10.7759 / cureus.6760 - https://www.cureus.com/articles/26975-the-intraosseous-dysfunction-in-the-osteopathic-perspective-mechanisms-implicating-the-bone-tissue (accès libre)

Résumé
La dysfonction somatique (SD) est un protagoniste dans le contexte des théories et des pratiques impliquant l’ostéopathie et diverses autres méthodes de thérapie manuelle. Il est considéré comme un obstacle aux capacités d’autorégulation inhérentes à l’organisme, et plusieurs tissus peuvent être impliqués dans ce processus dysfonctionnel, dont l’os. Le dysfonctionnement dit intraosseux fait référence à la restriction de la flexibilité naturelle des composants fibreux de la matrice du tissu osseux, ou des zones cartilagineuses ou membraneuses non ossifiées. L’os est un tissu conjonctif composé de matière inorganique et de cellules spécialisées organisées dans une matrice extracellulaire hydratée qui fournit les qualités mécaniques au tissu. Le développement du tissu osseux est un processus continu tout au long de la vie et certains os ne fusionnent que des années ou des décennies après la naissance. Il présente une continuité microanatomique avec d’autres structures adjacentes et ses différents compartiments sont alimentés par des fluides, ainsi que par une innervation somatique et autonome. Plusieurs études montrent le phénomène de sensibilisation du tissu osseux dans des conditions traumatiques, pathologiques et aussi de restriction des mouvements. L’objectif de cet article est de passer en revue les connaissances bien établies et les découvertes scientifiques récentes concernant l’anatomie et la physiologie du tissu osseux, dans le but d’offrir des idées qui pourraient être appliquées pour mieux comprendre les mécanismes impliquant les dysfonctionnements intraosseus et ses répercussions locales et mondiales. conditions pathologiques et aussi restriction des mouvements. Le but de cet article est de passer en revue des connaissances bien établies et des découvertes scientifiques récentes concernant l’anatomie et la physiologie du tissu osseux, dans le but d’offrir des idées qui pourraient être appliquées pour mieux comprendre les mécanismes impliquant les dysfonctionnements intraosseus et ses répercussions locales et mondiales. conditions pathologiques et aussi restriction des mouvements. Le but de cet article est de passer en revue des connaissances bien établies et des découvertes scientifiques récentes concernant l’anatomie et la physiologie du tissu osseux, afin d’essayer d’offrir des aperçus qui pourraient être appliqués pour mieux comprendre les mécanismes impliquant les dysfonctionnements intra-osseux et leurs répercussions locales et globales.
Mots-clés : médecine ostéopathique, thérapie manipulatrice ostéopathique, thérapie manuelle, dysfonction somatique, dysfonction intraosseuse, sensibilisation

Le rôle du ligament capsulaire facettaire dans la stabilité de la colonne vertébrale

Auteurs : Emily A. Bermel, Victor H. Barocas, et Arin M. Ellingson
Titre original : The Role of the Facet Capsular Ligament in Providing Spinal Stability
Computer Methods in Biomechanics and Biomedical Engineering, Volume 21, 2018 - Issue 13 - https://doi.org/10.1080/10255842.2018.1514392
Résumé
La lombalgie est le type de douleur le plus courant en Amérique, et l’instabilité de la colonne vertébrale en est la cause principale. Le ligament capsulaire facettaire(FCL) entoure les articulations de la colonne vertébrale et présente un intérêt particulier en raison de son innervation élevée - car l’instabilité qui s’ensuit entraîne des valeurs d’étirement élevées qui sont probablement une cause de cette douleur. Par conséquent, ce travail a étudié le rôle du ligament capsulaire facettaire (FCL) dans la stabilité de la colonne lombaire. Un modèle d’éléments finis précédemment validé du segment de mouvement de la colonne vertébrale L4-L5 a été utilisé pour simuler un moment de flexion pur dans plusieurs plans. La défaillance du FCL a été simulée et les résultats suivants ont été calculés : axes de mouvement hélicoïdaux, amplitude de mouvement, rigidité en flexion, espace entre les facettes de l’articulation et étirement du FCL. L’amplitude de mouvement (ROM) a augmenté, la rigidité en flexion a diminué et des modifications des axes hélicoïdaux ont été observées avec la suppression du FCL. De plus, une forte augmentation de l’étirement du FCL a été mesurée avec une diminution de la compétence mécanique du FCL, ce qui confirme que le FCL joue un rôle important dans la stabilité de la colonne vertébrale.
Mots clés : modèle d’éléments finis, colonne lombaire, articulation facettaire, instabilité, mouvement couplé.

Lire l’article : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6366332/ (accès libre)



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 200 / 1203845

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC